Le Geiq Pro TP

Le GEIQ Pro TP, association loi 1901, est un Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification qui a été créé en Février 1995 à l’initiative de Mr Christian RAINGEVAL très vite rejoint par Mr Francis BERKMANS, Maire d’Escautpont durant 25 ans et aujourd’hui, Président délégué de notre association.
Le GEIQ Pro TP est piloté par un Conseil d’Administration de 13 membres parmi lesquels 8 sont des représentants d’entreprises adhérentes.

Le Bureau du GEIQ :

  • Mr CATTOEN Jean-Pierre (Président)
  • Mr BERKMANS Francis (Président délégué)
  • Mr SERGENT Patrick (Trésorier)
  • Mr FOUCAULT Philipe (Secrétaire)

Les Permanents :

  • Mr FORTUNA Olivier (Directeur)
  • Mme DIEHL Marie-Paule (Assistante de Direction)
  • Mr DENISSEL Simon (Chargé de Recrutement)
  • Mme GUILLUY Cynthia (Secrétaire)
  • Mr DELEBARRE Thibaut (Chargé de Communication)

 

Label geiq

Le Geiq Pro TP a reçu le label qualité de la
Fédération Française des Geiq pour l'année 2018.

Le Fonctionnement du GEIQ Pro TP

Le GEIQ Pro TP regroupe une trentaine d'entreprises (de la PME à l’entreprise nationale) qui, pour résoudre leurs problèmes de recrutement, parient sur le potentiel des personnes en difficulté d’accès à l’emploi.
Ainsi, le GEIQ Pro TP est une entreprise qui embauche des publics ciblés en les mettant à disposition au sein des entreprises adhérentes en organisant une alternance entre apprentissage théorique et situations de travail concrètes.

 Fonctionnement du Geiq pro tp

 

Qu'est-ce qu'un GEIQ

Les GEIQ regroupent des entreprises qui, pour résoudre leurs problèmes de recrutement, parient sur le potentiel des personnes en difficulté d’accès à l’emploi.

Ainsi les GEIQ sont des entreprises qui embauchent directement les publics ciblés (jeunes sans qualification, demandeurs d’emploi de longue durée, bénéficiaires du RSA) puis les mettent à disposition des entreprises adhérentes en organisant une alternance entre apprentissages théoriques et situations de travail concrètes. C’est la raison pour laquelle les GEIQ utilisent très majoritairement le contrat de professionnalisation comme support de leurs parcours.


Le terme d’Entreprise est utilisé à dessein pour caractériser les GEIQ. En effet, même si ils utilisent une forme juridique particulière, le groupement d’employeurs sous forme associative, qui garantit la non lucrativité de leurs actions, les GEIQ sont gérés comme de véritables entreprises et soumis à tous les impôts commerciaux (à l’exception des GEIQ composés uniquement d’associations non fiscalisées).

Leur pérennité dépend de leur capacité à atteindre leurs objectifs : la résolution des problèmes de recrutement de leurs adhérents via la mise en œuvre de parcours d’insertion et de qualification de qualité. En outre, ils sont entièrement créés et pilotés par les entreprises qui les composent.

La spécificité des GEIQ réside non seulement dans l’implication et la volonté des entreprises adhérentes mais également dans les missions des permanents. Ceux-ci, en accompagnant les salariés, en mobilisant les organismes de formation mais également en optimisant la GRH des entreprises adhérentes, parviennent à mettre en œuvre des parcours d’insertion et de qualification débouchant vers l’emploi.

Les personnes en difficulté d’accès à l’emploi cumulent généralement un certain nombre d’autres problèmes. Grâce au travail de médiation des permanents du GEIQ, les salariés du groupement bénéficient d’un accompagnement social qui leur permet de surmonter leurs difficultés initiales : méconnaissance du monde de l’entreprise et de ses contraintes, problèmes de logement, de surendettement, difficulté à suivre une formation dans des centres assimilés à l’école où ils ont connu des échecs.

Ce travail de médiation, couplé à un accompagnement professionnel individualisé (suivi régulier de l’acquisition des compétences, renforcement du lien avec le tuteur en entreprise), permet aux salariés de tirer un maximum de profit des enseignements dispensés dans les centres de formation.

La proximité des GEIQ avec les partenaires territoriaux (OPCA, Pôle Emploi, Missions locales, Cap Emploi, associations spécialisées dans la mobilité, bailleurs sociaux, travailleurs sociaux, etc...) leur permet de mobiliser des compétences complémentaires afin d’optimiser l’efficacité de cet accompagnement social et professionnel.